Si tu as un site web, tu dois forcément chercher à plaire à Google d’une façon ou d’une autre. Et pour analyser tes résultats, il existe pas mal d’outils plus ou moins simples d’utilisation pour vérifier tes actions. Ces analyses sont importantes pour savoir comment améliorer tes résultats, mais aussi avoir des détails supplémentaires sur les visiteurs qui arrivent sur ton site web.

Je te propose de faire un tour des outils proposés aujourd’hui par Google en version gratuite.

Google Analytics : l’outil gratuit par excellence pour en savoir plus sur tes visiteurs

Si tu gères toi-même ton site internet et même si tu le fais gérer en externe, tu dois avoir déjà entendu parler de Google analytics. C’est l’outil central pour collecter des données sur les visiteurs qui arrivent sur ton site. Si le vocabulaire de Google te laisse perplexe, je te propose de lire l’article sur le lexique de Google Analytics.

Pourquoi utiliser Google Analytics ?

Pour avoir un site internet et de bons résultats, il faut réussir à le rendre visible dans son domaine. On parle alors d’optimisation, de référencement naturel (SEO) ou payant (SEA). Dans les faits, cela veut dire qu’avec un site bien référencé ou optimisé, il est plus facile de le trouver en tapant des mots clés dans la barre de recherche de Google. Le site devient alors visible.

Google Analytics te permet de savoir si ton référencement est plutôt bon ou s’il doit être amélioré en fonction du trafic de ton site, mais aussi du canal via lequel tes visiteurs tombent sur ton site. Si 80% de ton trafic provient de Google, c’est bon signe !

Les données de Google analytics peuvent t’aider à mieux connaître les visiteurs qui arrivent sur ton site en te donnant des éléments sur :

  • Leur pays d’origine
  • Leur région d’origine
  • Les pages visitées sur ton site web
  • Les supports utilisés pour la visite (mobile, ordinateur, tablette)

Quels sont les indicateurs principaux à observer sur Google Analytics ?

Le trafic de ton site web

La première chose à savoir est : combien de personnes en moyenne viennent sur ton site par mois ? Le trafic de ton site internet est important, notamment si tu souhaites créer du contenu régulièrement pour faire connaître ton activité. Tu as pour objectif de densifier ton trafic.

Plusieurs solutions peuvent alors être utilisées. De mon côté, Pinterest reste sans aucun doute le support n°1 pour le trafic sur mon site. D’autres solutions peuvent être mises en place comme le référencement payant (SEA) c’est-à-dire la publicité ou bien la création de contenus sur les réseaux sociaux.

Pour suivre tes résultats, observe la courbe de tes visiteurs. En fonction des événements que tu animes, le trafic de ton site peut évoluer. C’est intéressant à reprendre dans ton analyse pour mettre en parallèle les moments où l’activité est plus dense sur ton site internet et comprendre pourquoi. C’est aussi un bon moyen de connaître la saisonnalité de ton activité si tu démarres.

Conseil : tu peux aussi surveiller ton taux de rebond. Il doit être inférieur à 50%. Celui-ci t’indique que les utilisateurs trouvent ce qu’ils souhaitent lorsqu’ils atterrissent sur ton site. Le taux rebond est l’indicateur qui te permet de mesure combien d’utilisateurs arrivent sur ta page et repartent aussitôt sans réaliser aucune action. Une action identique à celle d’une balle au sol. Elle le touche plus repart en l’air !

Les données sur ton audience

Mieux connaître tes visiteurs, voilà aussi l’intérêt de Google Analytics. Tu peux commencer par savoir d’où viennent tes visiteurs. Il faut te rendre dans l’onglet rapport > technologies > données technologiques.

  • “Organic Search” : le visiteur trouve ton site depuis une recherche sur Google, c’est une bonne nouvelle pour ton référencement naturel (SEO). nature.
  • “Social” : dans ce cas, l’utilisateur arrive sur ton site via les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Twitter sont tes amis pour booster ton trafic.
  • “Direct” : le visiteur tape directement ton site web dans la barre de recherche
  • Via d’autres liens.

Personnellement, je regarde aussi quelles pages sont les plus visitées. Pour le voir, il faut te rendre dans >Engagement > Pages et écrans > Toutes les pages. Tu peux alors savoir quelle thématique intéresse particulièrement tes visiteurs. Si ton objectif est d’obtenir des rendez-vous avec tes prospects, observe le trafic des pages où ils peuvent te contacter.

Enfin, il est intéressant de voir si tes visiteurs reviennent sur ton site. Il faut alors se rendre dans l’onglet >Fidélisation> utilisateurs connus / nouveaux utilisateurs. Tu peux alors voir si ton contenu plaît et si tes visiteurs reviennent. Il est aussi intéressant de voir que de nouveaux visiteurs arrivent sur votre site, c’est bon signe pour la qualité de ton contenu et sa pertinence.

Google Search Console : l’outil gratuit pour vérifier les performances de votre site

La google search console est liée à Google analytics. Elle récolte des données pour te permettre de savoir si ton site internet fonctionne correctement ou si des anomalies sont à corriger pour optimiser son activité.

La bonne indexation des pages de ton site internet

Pour être visible sur Google et avoir des pages de ton site web qui ressortent dans les résultats, il faut que Google indexe tes pages.

Pour savoir combien de pages sur ton site internet sont indexées, il faut te rendre dans l’onglet pages > indexation des pages. L’outil te donne le nombre de pages indexées et non indexées. La Search Console retrace aussi les pages contenant des erreurs. Il peut s’agir d’un format d’image inapproprié. Intéressant pour vérifier rapidement les quelques corrections à effectuer sur ton site web !

Présentation du sitemap pour ton site internet

Pour que la Search Console fonctionne correctement, il faut lui indiquer le Sitemap de ton site web. Pour faire simple, cette action permet à Google d’avoir le plan de ton site web avec toutes les pages correspondantes. Si tu utilises WordPress, tu as la possibilité de créer ton sitemap avec le plugin YOAST SEO. Ce plugin te permet de lier ta Search Console à ton site et de mettre en place rapidement votre Sitemap.

Vérifier la version mobile de ton site web

Tu peux aussi vérifier que ton site web est totalement adapté pour les mobiles. Il est alors dit “responsive”. Il faut te rendre dans la partie “Ergonomie Mobile”. Un détail qui n’en est pas un si tu communiques sur les réseaux sociaux. Les 3/4 des utilisateurs qui arrivent sur ton site via ces canaux utilisent un smartphone, il est donc indispensable que ton site web soit bien lisible en version mobile.

Enfin, il est intéressant d’observer les performances de ton site web. Il faut te rendre dans l’onglet performances pour avoir accès :

👉Le nombre de clics sur une certaine période sur tes pages

👉Le nombre total d’impressions, c’est-à-dire le nombre de fois qu’un internaute a vu ton site web dans les résultats de recherche.

👉La position moyenne de ton site sur Google. C’est elle que tu dois aussi chercher à améliorer grâce à une meilleure optimisation dans la création de ton contenu.

Ces indicateurs sont intéressants surtout pour connaître ta progression et voir s’il y a une évolution, notamment en matière de référencement naturel (SEO). Si tu utilises un tableau d’analyse, tu peux reporter ces données mois après mois.

Conseil : Google met à ta disposition un outil intéressant pour vérifier la qualité de tes pages en version mobile 📍 test d’optimisation mobile. Ce dernier te permet de constater les améliorations à fournir ou bien au contraire les bons éléments de ta version mobile.

Les liens internes et externes

Il est intéressant de faire le point sur tes liens internes et tes liens externes. Ce maillage est essentiel pour améliorer efficacement tes positions dans Google. La Search Console de Google te donne des indications intéressantes pour connaître les sites qui vous rapportent le plus trafic.

Tu peux te servir de Pinterest pour créer des liens qui pointent vers ton site web.