Angoisses du freelance : comment les gérer ?


Conseils freelance / mardi, octobre 23rd, 2018

Avant de me lancer, j’ai écumé les blogs à la recherche de témoignages ou de partages d’expérience sur le quotidien d’un freelance. Je notais alors les bonnes astuces et puis j’ai sauté le pas.

J’ai à mon tour commencé à apprivoiser ce quotidien d’auto entrepreneur. Aujourd’hui, j’ai eu envie de partager mes astuces pour gérer les angoisses du freelance ou les peurs du quotidien. Entrer dans la peau d’un chef d’entreprise n’est pas chose facile.

Il faut beaucoup de patience et surtout de passion !

Les angoisses du freelance

Travailler seul et gérer une entreprise, même toute petit soit elle demande une certaine dose de courage. Personne ne vous indique que vous faites les choses correctement ou qu’elles devraient être améliorées. Personne ne vous encourage. Vous êtes face à vous-même !

Mais, ce défi est aussi particulièrement motivant. Vous avez en contrepartie une grande liberté. Vous êtes maître de vos actions et de vos choix. Et lorsque cela fonctionne, vous devez votre réussite uniquement à vous-même !

Les angoisses font partie du quotidien, dire le contraire serait mentir. L’important est de savoir qu’elles sont normales puisqu’elles vous permettent de vous remettre en question et d’analyser la situation. Elles sont positives, à condition de savoir les gérer.

Les angoisses du freelance sont présentes lors du lancement, puis lors de la recherche de clients. Elles ressurgissent lorsqu’il faut réaliser son premier devis et envoyer sa première prestation. Elles arrivent aussi lors d’un retour insatisfait !

Bref, elles peuvent vous accompagner à chaque étape de votre entreprise. Pour avancer sereinement dans la grande aventure du freelance, il faut apprendre à les connaître et les apprivoiser pour mieux les gérer. Je vous présente quelques astuces que j’utilise pour apprendre à les contrôler dans ma vie de tous les jours.

Gérer ses angoisses : mes tips

Prendre du temps pour soi

La difficulté du freelance : lâcher son ordinateur !

On travaille depuis chez nous ou un espace commun la semaine, mais aussi parfois ou pour le plus grand nombre le week-end. Le plus dur de mon côté est de décrocher.

Je m’organise pour faire les choses les plus urgentes durant ma semaine. Seulement, il arrive que ça déborde !

Dans ce cas, j’aime bien prévoir des tâches professionnelles le week-end pour mon site internet. L’ambiance de travail est différente. Les mails et les coups de téléphone laissent place à un rythme plus doux.

Alors entre ces moments de travail intense, je m’accorde du temps pour moi. La charge de travail ne doit pas vous empêcher de prendre quelques heures ou quelques minutes pour vous.

De mon côté, j’aime prendre 30 minutes dans la mâtinée pour m’étirer et méditer. La méditation aide à se concentrer dans le reste de la journée et à être plus efficace. La petite astuce est d’avoir une application sur le téléphone pour se faire sa propre méditation.

J’utilise Petit Bambou pour la séance de méditation.

Pour les étirements, je lance sur ma télé la chaîne de yoga : Yoga Coaching d’Ariane.

Cette concentration sur vous calme vos angoisses. Elle permet de prendre du recul nécessaire pour visualiser sereinement ses objectifs.

Affirmer sa propre identité

Quand on se lance, on regarde évidemment ce qui se fait ailleurs. Les freelances sont nombreux sur la toile. Alors on observe le site internet des autres, les réseaux sociaux et parfois, on se dit : mais je n’y arriverai jamais

Se comparer peut avoir un effet positif uniquement si l’observation permet de progresser. Cette comparaison ne doit pas vous permettre de vous dénigrer.

Dans ce cas, comment réagir ?

La première chose à faire : se recentrer sur ses propres objectifs. Vous avez forcément votre propre identité, nous en avons tous une. Il faut alors chercher à décrire le sens et les caractéristiques de cette dernière. Elle est votre force !

La réussite s’obtient par beaucoup de travail et par de l’authenticité. Cette identité vous permet de vous démarquer des autres, naturellement. Cela peut être par votre parcours, par votre caractère ou par vos compétences.

Comprendre sa propre identité permet de comprendre que vous avez la capacité vous aussi d’y arriver. Elle donne confiance en soi pour chasser les angoisses !

Se concentrer sur le positif

Vous avez lancé votre entreprise ou bien vous être en phase de lancement, alors pour ne pas se laisser envahir par le stress ou les angoisses, il faut voir le positif.

Il suffit parfois de changer sa vision des choses pour se rassurer. Par exemple, vous ne trouvez pas de client malgré une recherche affirmée et votre moral est profondément affecté. Il faut alors ne plus se concentrer uniquement sur les réponses négatives, mais plutôt sur les actions positives.

Le lancement d’une activité professionnelle vous apprend de nouvelles compétences. Vous agrandissez votre réseau professionnel petit à petit. Et le jour où vous aurez une première réponse positive pour une mission vous serez parfaitement prêt !

Et vous quels sont vos astuces ? Le partage est toujours une grande source d’inspiration et d’aide !

angoisse-du-freelance

À PROPOS DE MANON MORALES

manon-moralesRédactrice web freelance,

Passionnée par l’univers du web et l’écriture, je mêle les deux activités pour obtenir un résultat 2.0. Je vous accompagne sur vos projets pour écrire vos contenus web optimisés : articles de blog, pages de site internet, fiches produits ou encore newsletters.

Make my words

2 réponses à « Angoisses du freelance : comment les gérer ? »

    1. Merci à toi pour être venue par ici ! La méditation vide la tête c’est agréable ! Le plus compliqué est de trouver un moment pour la faire au calme, mais une fois adoptée, c’est une aide précieuse au quotidien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.