support-de-communication

Comment bien choisir ses supports de communication ?

Opter pour la communication digitale pour rendre visible son entreprise n’est plus une option aujourd’hui. C’est devenu une nécessité pour les prestataires de services.

Néanmoins, quand ce n’est pas notre métier, difficile de savoir où s’installer pour communiquer et gagner en visibilité efficacement. Pour éviter de perdre du temps, je te conseille de faire les choses dans l’ordre.

Pour te faire une idée plus précise des canaux de communication que tu vas pouvoir sélectionner, je te propose de démarrer la lecture. Je vais t’expliquer combien de supports choisir pour éviter de perdre ton souffle, quelles questions te poser pour faire les bons choix & que faire pour lancer tes premiers contenus.

Les premières étapes pour bien choisir tes supports de communication

Je le répète souvent, mais créer du contenu, c’est chronophage. C’est très souvent la partie que les entrepreneurs souhaitent rapidement pouvoir déléguer.

Si tu lis cet article, c’est probablement que tu souhaites conserver la création de contenu entre tes mains. Dans ce cas, il va falloir éviter une chose : l’épuisement. La fatigue digitale arrive rapidement chez les entrepreneurs qui se lancent sans stratégie.

Pour ça, on va commencer par éviter de nous éparpiller sur 12 canaux de communication différents. Pourquoi ? Parce qu’il y a un ingrédient commun à tous les canaux : newsletter, blog, réseaux sociaux, podcast.

La régularité. Te lancer sur trop de plateformes rendrait les choses compliquées & frustrantes assez rapidement. On va donc conserver ton énergie en faisant un choix stratégique, mais surtout pratique pour limiter cette fatigue qui touche de nombreux entrepreneurs.

Bien connaître tes préférences en matière de communication digitale

Avant même de chercher à faire la liste des différentes plateformes ou supports pour ta communication, on va se poser cette question : qu’aimes-tu particulièrement faire ?

Je m’explique. Tu peux aimer surtout communiquer à l’écrit. Dans ce cas, rédiger ne sera pas quelque chose de contraignant pour toi, au contraire. Tu vas apprécier :

  • rédiger une newsletter mensuelle ou mi-mensuelle pour ton audience
  • écrire des articles de blog pour montrer ton expertise dans ta thématique

Si au contraire, écrire n’est pas ton truc, tu éviteras ces options. Tu peux choisir plutôt de développer une chaîne Youtube, un podcast.

Cette première question t’apporte une piste de réflexion sur le choix et la manière dont tu vas choisir tes supports de communication. C’est aussi une façon d’optimiser tes chances de créer du contenu sur la durée et d’éviter l’épuisement autour de ta création de contenu.

Définir les différents supports de communication pour se rendre visible

Cette question aussi est importante pour créer du contenu sereinement pour son activité. Beaucoup d’entrepreneurs ont des difficultés à tenir le rythme sur la durée. Et c’est justement ta capacité à créer du contenu régulièrement et de façon durable qui peut faire toute la différence au niveau de tes résultats.

En effet, communiquer est un vrai marathon. Les résultats ne se montrent pas au bout de quelques jours ou de quelques semaines. Il faut se montrer patient, rigoureux et régulier. La patience est donc importante.

Bien souvent, les entrepreneurs se découragent lorsqu’ils n’observent pas de résultat assez rapidement. Ceux qui réussissent sont alors ceux qui réussissent à garder le cap et à y croire justement. Et pour y arriver, il faut combiner plusieurs éléments : les bons outils, la bonne organisation, la bonne fréquence & la bonne stratégie de contenu.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, je te conseille de commencer par faire simple, mais efficace : choisir un canal de communication pour adopter un contenu court (un réseau social comme Instagram, Linkedin ou Facebook) et adopter un contenu long (un blog, un podcast, une chaîne YouTube, une newsletter).

De cette façon, tu as le temps (sans trop de pression) de construire une stratégie de contenu, une ligne éditoriale pour chaque canal de communication & de trouver la bonne organisation.

Et oui, l’organisation est propre à chacun. Et pour trouver la sienne, il faut tester, ajuster, recommencer. Bref, il faut du temps !

Les questions complémentaires à se poser pour débuter une stratégie de contenu

Tu as tes deux canaux de communication pour gagner en visibilité. Maintenant, il faut creuser un peu tout ça afin d’obtenir les premiers éléments de ta stratégie de contenu, puis de tes lignes éditoriales.

La fréquence de publication sur chaque support de communication

Vaste question : faut-il une réponse en fonction des attentes de ton audience ? Des attentes de l’algorithme si on parle d’un réseau social ? Aucune des deux !

Il faut commencer par te demander : que peux-tu produire de façon raisonnable & surtout de façon régulière ? Par exemple, si tu optes pour une newsletter et un compte Instagram, pose-toi la question pour chaque support :

➖Combien de newsletters es-tu capable d’écrire dans le mois ?

➖Combien de posts Instagram es-tu en capacité de créer par semaine ?

Ta réponse peut aussi évoluer après quelques mois. Par exemple, tu peux partir sur 3 publications par semaine sur Instagram et puis finalement opter pour 2 publications parce que tu n’arrives pas à tenir le rythme. Tout s’ajuste et rien n’est figé, pas de pression.

Évidemment, pour certains formats, il est intéressant de prendre en compte les attentes de ton audience. C’est surtout le cas du côté de la newsletter. Il faut être capable de lire et de comprendre les statistiques de ton outil d’e-mailing pour analyser si ta fréquence est adaptée ou bien si, au contraire, elle doit être revue.

Quel est ton objectif à travers ce support de communication ?

Ici, on va chercher à savoir pourquoi tu souhaites développer une newsletter, un blog, un compte Instagram.

La plupart des entrepreneurs cherchent en priorité des clients. Dans ce cas, il est intéressant que tu puisses savoir quelles actions tu vas devoir mettre en place pour toucher de nouveaux (potentiels) clients. Si tu comptes développer un compte Instagram, il va falloir que tu ailles au contact de ton audience (échanges en message privé, commentaires sur d’autres publications, sondages en story), l’objectif étant de générer de l’interaction et des échanges pour susciter des demandes de contact.

La dernière étape est de comprendre quels indicateurs tu vas pouvoir observer à la fin du mois pour savoir si oui on non tu es sur la bonne voie. Un vrai travail d’analyser, d’observation est alors à faire pour mettre en place une stratégie de contenu efficace.

Est-ce que ta cible se trouve sur chaque support de communication ?

Question centrale évidemment !

Si ta cible ne lit pas de newsletter, ne t’attarde pas à créer une routine autour de ce canal de communication. Tu n’obtiendras pas de résultat à la hauteur de tes attentes. Pour répondre à cette question, tu peux :

👉Observer le comportement de ton client idéal
👉Aller lui poser directement la question
👉Tester & ajuster !

Ce choix se fait plus rapidement lorsque tu connais bien ton client idéal. L’idéal est de connaître ses préférences et ses habitudes pour pouvoir travailler un support qu’il aime particulièrement utiliser.

Quelles thématiques souhaites-tu aborder sur ce canal de communication ?

Avec les réponses à cette question, on commence à dessiner les premiers piliers de contenu de ta stratégie. Ces grandes thématiques doivent répondre à tes objectifs. Elles doivent aussi répondre aux besoins de ta cible. C’est donc un travail de croisement d’informations qu’il faut faire.

Avoir de bons piliers de contenu te permet de gagner du temps par la suite lors de ta création. Tu sais plus facilement quelles idées entrent dans ta ligne éditoriale ou pas pour les développer plus rapidement.

Si tu te sens perdu(e) face à toute cette mise en place, mais que tu veux tout de même démarrer avec une base propre et surtout efficace, je te laisse découvrir mon accompagnement 1:1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut