Conseil : gérer vie professionnelle et vie personnelle en freelance


Conseils freelance / mardi, mai 28th, 2019

En freelance, il est fréquent de travailler de chez soi. Certains font le choix de ce statut pour la liberté qu’il offre. Il est alors possible de s’occuper plus facilement de ses enfants ou bien de jongler avec d’autres passions plus aisément qu’avec un emploi salarié.

Cependant, ce statut rend beaucoup plus perméable la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle. En effet, généralement, le freelance travaille sur son ordinateur portable. Il a alors, certes, la liberté de pouvoir travailler depuis le café du coin de la rue, le pays voisin ou bien son canapé, mais il a surtout la possibilité d’y être durant les jours fériés, les vacances scolaires ou encore les dimanches.

Dans cette situation, il n’est pas toujours simple de faire comprendre nos choix à notre entourage, mais surtout de réussir s’imposer des limites pour éviter d’empiéter de manière trop importante sur sa vie personnelle.

Communiquer avec vos proches : le premier pilier à construire en freelance

Vous avez un conjoint et/ou des enfants, alors parlez de votre situation en priorité avec eux pour leur faire comprendre votre nouvelle façon de travailler.

Désormais, votre métier s’effectue depuis votre maison. Il faut alors parfois vous laisser travailler pour vous permettre d’accomplir toutes vos missions. Dans ce genre de situation, la communication est votre meilleure amie. Elle vous permet d’imposer votre cadre de travail à ceux qui vivent avec vous.

Cette action est loin d’être évidente et pourtant elle est vitale pour votre activité. Pour vous aider, vous pouvez vous délimiter des plages horaires sur lesquelles vous vous imposez un rythme de travail. Évidemment, ces techniques fonctionnent beaucoup mieux en théorie, qu’en pratique. Néanmoins, il faut essayer de tendre vers ce fonctionnement pour ne pas tomber dans une ambiance familiale pesante ou stressante.

Effectivement, l’entourage peut devenir une source de stress, si les membres de votre foyer ne comprennent pas les enjeux de votre activité. Ainsi, lorsqu’un gros contrat doit être potentiellement signé ou bien lorsqu’un client doit vous faire un retour sur une action et que cela vous stress, retenez toujours la même attitude à adopter : communiquer.

Prenez le temps d’expliquer le fait que la période est difficile et qu’elle peut parfois influencer sur votre moral ou bien sur vos émotions. Ces paroles n’excusent pas ensuite une attitude désagréable, mais elles favorisent, par contre, le dialogue pour trouver ensemble des solutions.

Se créer un lieu professionnel au sein de son logement pour exercer ses missions sereinement

Travailler de chez soi peut être un choix. Et dans ce cas, le travail quotidien se passe plutôt bien. Dans d’autres situations, il n’est pas possible de partir travailler dans un espace de coworking et il faut alors se trouver un espace de travail depuis la maison.

Dans ce cas, la situation peut être plus compliquée à vivre. Néanmoins, pour s’en sortir de manière positive, il est possible de trouver des solutions. Dans un premier temps, il est impératif de se créer un espace professionnel au sein de votre foyer.

Les accessoires pour bien organiser son bureau

La meilleure solution est évidemment celle qui vous permet d’avoir une pièce à disposition chez vous pour y installer votre bureau. Dans ce cas, il faut organiser votre espace comme si vous travailliez depuis l’extérieur. Aménager votre bureau pour que celui-ci soit agréable.

De mon côté, niveau organisation, j’ai besoin d’avoir une vue d’ensemble sur mes tâches en cours et sur celles à venir. Pour cela, j’utilise deux planches de liège fixées au-dessus de mon bureau. Ensuite, je fais en sorte de surélever mon ordinateur pour qu’il soit à hauteur de mes yeux.

Vous pouvez retrouver différents produits comme un joli support en bois. Certains ordinateurs ont aussi besoin d’une bonne ventilation lorsqu’ils sont utilisés toute la journée.

Personnellement, j’utilise aussi un petit organisateur pour déposer mes fils sur le côté de mon bureau. Cela évite de rouler dessus et de casser votre chargeur d’ordinateur comme cela m’est arrivé.

Bien choisir sa chaise de bureau

Il est aussi important de bien choisir sa chaise de bureau lorsque vous y êtes assis toute la journée. Celle-ci peut vous éviter, quelques douleurs courantes liées aux positions de bureau.

Si vous pouvez opter pour une chaise avec des accoudoirs pour éviter la pression au niveau de vos épaules. Vous pouvez ensuite trouver une chaise avec un repose tête pour éviter encore les douleurs au niveau des cervicales. Notez aussi qu’il est important d’avoir une chaise pleine au niveau des lombaires pour les soutenir.

Plusieurs modèles peuvent se retrouver via différents sites :

Se réserver des jours OFF pour réussir à couper

Que vous habitiez avec votre famille ou seul, ne change pas le fait que vous avez personnellement besoin de couper votre rythme professionnel pour rester efficace. En effet, à force d’avoir les yeux rivés sur son ordinateur, il est fréquent de ne plus du tout réussir à être efficace.

La mauvaise humeur s’installe et la surchauffe des méninges ne fait rapidement sentir. Alors avant d’en arriver là, il est vivement conseillé de prendre du repos. Concrètement, cela est simple, il faut vous accorder au minimum une journée selon votre planning de repos, loin de votre ordinateur. Si cela n’est pas possible, faites très régulièrement des coupures pour éviter de vous sentir épuisé à la fin de votre semaine.

Au début de mon activité et même encore parfois aujourd’hui, j’attrape l’ordinateur le week-end ou en fin de journée. Une mauvaise habitude qui est difficile à lâcher surtout lorsque l’on fait au quotidien, une activité que l’on aime. Néanmoins, il faut avouer qu’une coupure fait du bien au cerveau et au moral. La reprise est alors beaucoup plus productive.

Une action positive pour tenir le rythme sur le long terme.

À noter : cependant, il est parfois nécessaire d’avoir des périodes plus chargées que d’autres et d’avoir moins de jours complets pour couper. Et c’est bien normal en fonction de son activité.

Être bien organisé pour éviter le stress : une règle d’or

L’organisation est certainement l’une des règles d’or lorsque vous travaillez en freelance. Sans planification ou visibilité à moyen et long terme, vous naviguez en plein brouillard. Et les résultats se font sentir.

Beaucoup de freelances recommandent activement Trello. De mon côté, je n’en suis pas vraiment fan et je préfère le papier ou encore Excel pour réaliser mes planifications. Mais à vous d’essayer !

Dans tous les cas, il faut trouver son rythme pour mettre régulièrement à jour son planning et ne pas rater des actions essentielles. Pour cela, commencez par planifier vos tâches à la semaine pour avoir une vue d’ensemble efficace. Il faut alors penser aux tâches rémunérées par vos clients, mais aussi aux tâches fixes non payées (comptabilité, communication, réseaux sociaux).

Conseil : de mon côté, je m’organise pour planifier mes tâches le vendredi en fin de journée pour la semaine suivante ou bien le dimanche soir. À vous de voir ce qui vous correspond le mieux !

Retrouvez un article dédié à l’organisation en freelance sur le blog.

vie-professionnelle-vie-personnelle

manon-moralesRédactrice web freelance,

Passionnée par l’univers du web et l’écriture, je mêle les deux activités pour obtenir un résultat 2.0. Je vous accompagne sur vos projets pour écrire vos contenus web optimisés : articles de blog, pages de site internet, fiches produits ou encore newsletters.

Make my words logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.