prospecter-en-freelance

Prospecter en freelance, mes astuces pour trouver ses clients

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.16.1″ _module_preset= »default » global_colors_info= »{} »][et_pb_row _builder_version= »4.16.1″ _module_preset= »default » global_colors_info= »{} »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.16.1″ _module_preset= »default » global_colors_info= »{} »][et_pb_text _builder_version= »4.23.1″ _module_preset= »default » text_font_size= »19px » header_2_font= »League Spartan|700||||||| » header_2_text_align= »left » header_2_line_height= »1.7em » header_3_font= »League Spartan|700||||||| » header_3_text_align= »left » hover_enabled= »0″ global_colors_info= »{} » text_font= »League Spartan|300||||||| » text_line_height= »1.4em » header_2_font_last_edited= »on|phone » sticky_enabled= »0″ header_2_font_size= »27px » header_3_line_height= »1.7em » header_2_font_tablet= »League Spartan|700||||||| » header_2_font_phone= »League Spartan|700||||||| »]

Prospecter pour trouver des clients est une action qui n’a pas bonne réputation. Très souvent, nous n’aimons pas beaucoup ça. Il nous faut sortir de notre zone de confort pour nous mettre au-devant de la scène. Et ce n’est pas toujours agréable.

Pourtant, il est parfois nécessaire d’y passer pour trouver de nouveaux clients. Prospecter peut se faire de plein de manières différentes. La méthode varie en fonction de tes objectifs. Si tu souhaites avec des retours rapidement parce qu’il te faut vite de nouveaux clients, il te faut utiliser une solution avec des retours rapides. Je t’explique ici ce que j’ai fait. Ce n’est pas la seule solution. Ce n’est pas non plus forcément la marche à suivre. Tout dépend de tes objectifs, de ta personnalité, de ta cible, de ton activité…

Que veut dire “prospecter” dans le monde professionnel ?

Se mettre en prospection, c’est se mettre à la recherche de potentiels clients. Si on réfléchit de façon pratique, nous prospectons tous, quasiment tous les jours quand nous sommes à notre compte. En effet, nous mettons en place des stratégies de communication pour être visibles donc pour trouver des clients.

En soi, la stratégie de communication, la stratégie de contenus sont des façons de prospecter. Elles sont certes moins directes que de faire du porte-à-porte, mais elles restent des moyens de prospection. De même, organiser une masterclass pour parler de sa nouvelle offre est une façon de prospecter.

Tu vois où je veux en venir ? Prospecter est une action récurrente et indispensable dans nos activités. Pour être à l’aise avec celle-ci, il faut souvent laisser de côté nos préjugés, trouver la manière qui correspond à ta personnalité, à ta cible et à ton activité et se lancer !

Adopter une prospection pour être à l’aise lors de ton démarchage commercial

Pour ne pas être frustrée face à tes résultats, je te conseille de commencer par trouver une méthode pour prospecter et trouver des clients qui te correspond. Plusieurs questions doivent alors se poser :

👉Quels sont tes objectifs ?

Combien de temps as-tu devant toi pour trouver tes prochains clients avant d’être en difficulté financière ? Cette première réponse est importante. Certaines méthodes fonctionnent, mais elles produisent des résultats à plus long terme. S’il te faut des clients rapidement, ce ne sont pas des solutions adaptées. C’est pour cela qu’il est important de déterminer à la base ce que tu cherches et sous combien de temps.

De même, au niveau de ton objectif tu peux préciser ce que tu souhaites obtenir : un premier rendez-vous, une demande de devis, une signature de devis, etc.

👉Quelle solution te parle le plus ?

Tu reçois régulièrement des messages sur Instagram qui viennent te demander sans même avoir regardé ton compte, ni ton activité un premier rendez-vous. Ces messages t’agacent, alors évidemment ce n’est pas ni cette méthode, ni cette manière que tu dois reproduire dans ta prospection commerciale.

Par contre, tu es souvent tentée de suivre une formation en ligne après avoir lu plusieurs e-mails à propos de celle-ci. Tu aimes aussi connaître ses résultats en direct suite à des stories. Si ce genre de choses te parle c’est peut-être une première idée à suivre.

Demande-toi ce qui fonctionne pour toi afin de voir la façon dont tu aimerais construire cette prospection avec tes prospects. De quelle façon tu as envie d’être perçue aussi. Ces détails sont importants pour te permettre d’être ensuite plus à l’aise dans ta manière de faire.

👉Quelle solution est la plus adaptée à ta cible ?

Pour prospecter de façon efficace, il faut aussi que cette méthode colle avec ta cible. Typiquement, tu dois savoir si le démarchage par e-mailing peut coller ou bien si c’est une chose avec laquelle elle n’est pas du tout familière. Cela t’évite de perdre ton temps et de lasser ton audience par la même occasion.

Encore une fois, cela te demande de bien connaître ce client idéal que tu veux toucher. Si tu n’as pas idée de sa réponse, va directement lui poser la question. Je t’encourage à construire un petit questionnaire à transmettre via Google Form gratuitement et rapide à faire pour avoir des premières pistes de réflexion.

Quels types de prospection j’adopte dans mon activité ?

Cette question est au pluriel. Effectivement, je n’en utilise pas une seule. Elle peut varier selon le message que j’ai à transmettre et l’objectif que j’ai (délais, besoins, etc.).

Comme je te le racontais dans l’article sur mes premiers clients, j’ai commencé mon activité en 2017. Pendant toute cette première année, je n’étais pas sur Instagram. J’avais un site web et un blog. Mon objectif était d’avoir des clients pour savoir si mon activité de rédactrice web freelance était viable. Il me fallait des retours rapidement. J’ai donc opté pour une prospecter par e-mail. Je construisais un e-mail court et synthétique, mais surtout personnalisé. C’est de cette façon que j’ai obtenu mes premiers clients que j’ai gardés pour certains plusieurs années.

Aujourd’hui, les choses sont différentes. Nous sommes à l’heure où je mets à jour cet article en 2023. Je n’ai plus besoin de faire de prospection directe, c’est-à-dire d’envoyer des e-mails. Par contre, j’ai toujours besoin d’avoir régulièrement des demandes de devis. Pour cela, j’opte pour différentes stratégies :

👉Une stratégie de contenu pour me rendre visible & avoir régulièrement des demandes entrantes.

  • Je suis active 2 à 3 fois par semaine en publication sur Instagram
  • 1 fois par mois en newsletter avec l’édito cosy
  • 2 fois par mois sur mon blog avec de nouveaux articles

👉Je note toutes mes demandes entrantes sur un tableau sur Notion. Je peux alors visualiser par où mes prospects me contactent et comment ils le font. Cela me permet aussi sur l’année de voir s’il y a des périodes plus calmes que d’autres et s’il y a des raisons particulières.

Il y a d’autres solutions à essayer pour savoir ce qui te correspond : l’envoi de messages privés sur Linkedin ou sur Instagram, la participation à des réseaux professionnels physiques au niveau local, le démarchage par téléphone, etc.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

9 réflexions sur “Prospecter en freelance, mes astuces pour trouver ses clients”

  1. Hello,

    Je trouve ton article vraiment hyper pertinent. Simple et efficace 😉
    Je suis en indé depuis une semaine et donc la prospection est un peu au centre de mes questionnements. Ton article m’aide : pour faire les bonnes choses, pour me rassurer dans ce que je fais déjà. Alors merci 🙂

    1. Merci à toi Lucile pour ce gentil commentaire. C’est toujours agréable de savoir que l’article est utile 🙂 Bon courage pour ton lancement alors et si je peux t’aider n’hésites pas !

  2. Merci beaucoup pour cet article très utile ! Je n’ose pas vraiment prospecter, même par mail c’est compliqué car j’ai toujours peur d’être intrusive. Mais je vais essayer de mettre en place ces conseils qui sont super pertinents !

    1. Merci Mareva pour ce commentaire ! N’hésites pas si tu as besoin et surtout ne te décourage pas 🙂 la prospection est un peu longue, mais elle finit par payer !

  3. Très sympa comme article, merci beaucoup pour ces informations 🙂 Freelance depuis quelques mois, je n’ose pas relancer certaines entreprises même ceux qui garde mes coordonnées. Qu’indiques tu lorsque tu les relances ? La même chose que ton premier mail ?

    1. Merci Amélie pour ce retour 🙂
      Je t’avoue que j’envoie beaucoup d’e-mails donc je ne relance pas tous les prospects. Par contre, je relance ceux qui me demandent mes tarifs. Généralement deux semaines plus tard. Je leur demande s’ils ont bien reçu mon e-mail et s’ils souhaitent en discuter par téléphone. Si j’ai un numéro de téléphone, j’en profite pour essayer de les joindre directement. La difficulté dans ce genre de situation : ne pas se brader et convaincre sa cible ! Bon lancement à toi !

  4. Bonjour Manon,

    Merci pour cet excellent article qui m’aide à construire mon projet. Je me suis lancée dans le freelance mais pour le moment c’est le néant. Vu qu’en free j’ai aussi une autre activité de commerciale je ne me suis pas affolée mais il est temps de trouver des clients.

    Voilà maintenant 6 ans que j’ai mon blog et donc je souhaite proposer mes services en rédaction web et community management (j’ai un master en marketing et com). Seulement voilà, concernant mon portfolio je dois me créer un second blog ? Car je suppose que juste mon blog voyage je peux difficilement mettre les deux dessus ?

    En portfolio j’ai mon blog en rédaction et CM et également un article écrit lors d’un stage en 2015 dans un magazine.
    Je vais également utiliser mon compte de formation pro pour faire une formation en ligne de SEO car je veux vraiment approfondir mes compétences dans ce domaine.

    Quels sont tes conseils pour mon portfolio et/ou site web ?

    Merci beaucoup,
    Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut