4 points essentiels pour construire votre ligne éditoriale


Rédaction web / mardi, février 26th, 2019

Créer sa ligne éditoriale est une étape indispensable lorsque l’on s’apprête à rédiger du contenu sur le web. Cette ligne éditoriale permet aux auteurs d’utiliser une ligne directrice cohérente et adaptée à son audience. Les contenus sont rédigés pour répondre aux besoins des internautes.

Elle permet aussi de savoir quelle est la bonne fréquence de publication du contenu, mais aussi quel ton adopter lors de votre rédaction. Ces questions sont sous-jacentes lorsque l’on aborde la question du contenu sur le web. Ce travail est alors essentiel pour suivre un fil conducteur harmonieux.

Mais alors quelles sont les étapes à suivre pour réaliser sa ligne éditoriale ?

Quels sont les supports concernés par le contenu web ?

La ligne éditoriale est différente selon le support concerné.

Ainsi, vous pouvez avoir plusieurs lignes éditoriales lorsque vous publiez du contenu sur :

  • un blog
  • les réseaux sociaux
  • une newsletter
  • des pages d’un site web

Il faut ensuite découper sa ligne éditoriale pour l’adapter à chaque réseau social.

Par exemple, vous n’allez pas à avoir le même fil conducteur sur Instagram et sur Facebook. En effet, vos objectifs sont différents suivant le réseau social utilisé. Vous pouvez aussi y toucher des cibles différentes.

Définir vos objectifs pour construire votre ligne éditoriale

Vous avez évalué chaque support au sein duquel vous allez publier votre contenu web. Il faut ensuite connaître vos objectifs pour rédiger un contenu adapté.

Ainsi, il faut procéder par découpage pour obtenir toutes les réponses nécessaires à la construction de la ligne éditoriale.

Sur Instagram, vous pouvez avoir comme objectif la création d’une communauté engagée. Vos actions doivent alors tourner autour d’un contenu attractif, mais surtout incitatif pour encourager vos internautes à s’engager (likes, commentaires et partages).

Sur le blog, votre objectif peut être de montrer vos compétences pointues dans votre domaine : le bien-être, par exemple. Vous rédigez alors des articles plutôt techniques qui mettent en avant vos connaissances pratiques et théoriques.

👉Ces objectifs guident vos actions. Ils sont donc le premier point à remplir sur votre ligne éditoriale.

Qui souhaitez-vous toucher avec vos contenus web ?

Vous connaissez vos objectifs, mais il faut aussi savoir quelles personnes sont concernées par votre contenu.

En effet, il ne faut pas rédiger votre contenu avec le même ton s’il vise à toucher des mamans entre 30 et 45 ans ou bien au contraire des étudiants qui sortent du lycée.

Généralement, cette étape est déjà analysée lors de la création du site web ou bien du profil sur les réseaux sociaux. Néanmoins, si un client vous demande de rédiger ses articles de blog et que rien n’est structuré jusqu’à présent en termes de stratégie éditoriale, il faut se poser la question à nouveau pour partir sur des bases saines.

Cette ligne éditoriale est alors à réaliser que vous soyez professionnel (rédacteur web, community manager) ou bien particulier.

En marketing, on parle couramment de “persona” pour déterminer la cible concernée.

Plusieurs questions doivent alors se poser pour affiner chaque profil utilisateur visé par le contenu web.

  • Sexe (masculin – féminin)
  • Âge ou tranche d’âge
  • Métier
  • Activités extra-professionnelles – passions
  • Besoins et attentes

Par exemple, mon blog a des personas.

Le premier est :

Anne 32 ans – salarié depuis 6 ans – mère d’un enfant ou de deux enfants – elle cherche à quitter son travail et à se reconvertir dans les métiers du web et plus précisément dans la rédaction web. Elle vient alors chercher des réponses pour se lancer plus facilement.

Ainsi, lorsque je cherche des idées d’articles pour mon blog, je regarde mes cibles et je me demande quels contenus elles aimeraient trouver sur mon site. C’est donc ce cheminement qu’il faut faire lors de vos recherches de contenus web. Et ce cheminement est identique lorsqu’il s’agit de publier un post sur un réseau social ou de rédiger une newsletter.

👉 Il faut toujours publier du contenu adapté pour toucher votre cible.

Comment savoir si la bonne cible est touchée ?

Vous avez mis en place votre ligne éditoriale et vous publiez vos premiers contenus. Mais alors, comment savoir si votre cible est touchée ?

Des outils peuvent vous aider à percevoir vos résultats pour améliorer vos actions futures. Sur le web, il faut toujours vérifier vos actions avec des “KPI”, c’est-à-dire, des indicateurs de performances qui vous permettent de savoir si vous êtes ou non sur la bonne route.

Par exemple, vous pouvez observer les statistiques de Google Analytics notamment sur le pourcentage de visiteurs connus qui reviennent sur votre site. Cela montre que l’audience touchée est intéressée par vos contenus puisqu’elle réitère sa visite sur votre blog. Vous pouvez aussi observer le taux de rebond de vos pages. Si celui-ci dépasse les 50 %, il faut chercher l’erreur sur votre site. Cela peut être lié à plusieurs choses comme à un mauvais ciblage de persona.

Si vous créez des contenus téléchargeables sur votre site et qu’aucun contenu n’est téléchargé par vos visiteurs, ici aussi la question du ciblage est certainement à aborder.

Le trafic de votre site reste un bon indicateur. Si vos visiteurs sont en constante augmentation et qu’ils reviennent régulièrement, il est logique de conclure que votre cible est touchée de façon positive.

Pensez donc à observer régulièrement vos statistiques pour ajuster au fur et à mesure vos actions.

À quelle fréquence publier votre contenu web ?

Vous avez identifié vos cibles et vos objectifs. Il faut alors déterminer les contours de votre calendrier éditorial de manière réalisable.

La fréquence doit être adaptée selon plusieurs aspects :

  • Quels sont les objectifs du contenu web ?
  • Quelles sont les possibilités de votre client ou du rédacteur web ?
  • Quelle est la bonne fréquence sur le support concerné ?

Vos objectifs doivent guider vos actions, nous l’avons dit. S’il s’agit avant tout de faire connaître votre business par Instagram, il est certainement intéressant d’être présent tous les jours via ce réseau social. Le calendrier éditorial doit prévoir 1 post / jour.

Ensuite, il faut se montrer régulier. Cette règle est valable pour tous les supports (réseaux sociaux, newsletter, articles de blog). Ainsi, ne vous fixez pas 2 articles de blog par semaine à rédiger sur votre site, si vous savez que la cadence est trop difficile à suivre. De même, ne proposez pas 4 articles de blog par semaine à votre client, si vous savez qu’il n’a pas le budget.

Enfin, il est important de savoir si le support concerné exige une certaine fréquence. Par exemple, les réseaux sociaux comme Instagram favorisent plutôt les contenus frais et réguliers, notamment ceux postés 1 fois par jour. Il faut donc connaître les contours de votre support pour déterminer ensuite la bonne fréquence au sein de la ligne éditoriale.

Quels thèmes doivent être abordés dans vos contenus ?

Les sujets sont la dernière étape à encadrer dans votre ligne éditoriale.

Ils dépendent de vos objectifs, mais aussi de vos cibles. Pour vous aider, plusieurs points doivent être abordés :

  • Les besoins de vos cibles : quels contenus sont pertinents et intéressants ?
  • Vos objectifs : quels contenus vous permettent d’atteindre vos objectifs ?

Ces questions doivent être abordées pour trouver ensuite les sujets intéressants.

Outils : vous pouvez aussi utiliser Answer The Public. Ce site vous permet de trouver de nombreux sujets autour d’une même thématique.

Ensuite, les sujets sont affinés et orientés en fonction de leur succès. Votre trafic évolue suivant certaines thématiques. Analysez soigneusement vos statistiques et vos pages pour comprendre les besoins plus précis de vos internautes.

La ligne éditoriale est alors votre fil conducteur tout au long de la rédaction puis de la publication de votre contenu sur le web. Elle est votre repère pour écrire toujours des sujets adaptés qui véhiculent une véritable valeur ajoutée à votre site.

CE QU’IL FAUT RETENIR :

  • Définir les supports de vos contenus web
  • Se fixer des objectifs réalisables
  • Connaître parfaitement vos cibles
  • Publier régulièrement vos contenus
  • Comprendre et analyser vos statistiques

ligne éditoriale

 

manon-moralesRédactrice web freelance,

Passionnée par l’univers du web et l’écriture, je mêle les deux activités pour obtenir un résultat 2.0. Je vous accompagne sur vos projets pour écrire vos contenus web optimisés : articles de blog, pages de site internet, fiches produits ou encore newsletters.

Make my words logo

2 réponses à « 4 points essentiels pour construire votre ligne éditoriale »

    1. Bonjour, merci pour ce gentil commentaire. C’est toujours intéressant pour moi d’avoir les retours des visiteurs 🙂 surtout lorsque nous sommes dans des domaines différents. C’est une très bonne idée d’animer un blog professionnel pour ton métier en tout cas. N’hésites pas si tu as besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.